Paul ÉLUARD (1895-1952)
Dimanche après-midi (S’enlaçaient les domaines voûtés d’une aurore grise dans un pays gris, sans passions, timide …)